Les centrales électriques et la production d'énergie électrique
CoursOutils transverses

L'alternateur de bicyclette

Lorsque la roue de la bicyclette tourne, elle entraîne le galet de l'alternateur. Le galet est relié par un axe à un aimant cylindrique qui tourne devant une bobine de fil de cuivre qui produit donc une tension alternative. Des lamelles de fer située autour de l'aimant permettent d'amplifier la tension électrique créée.

ExempleL'alternateur de bicyclette
Alternateur de vélo à coque transparente
Alternateur de vélo à coque transparente

Sur cet alternateur de vélo à coque transparente on distingue nettement :

en haut, le galet d'entraînement

au milieu, l'aimant entourée de lamelles de fer

en bas, la bobine de fil de cuivre.

Alternateur de vélo démonté
Alternateur de vélo démonté[Zoom...]

Un alternateur de vélo démonté. On distingue les 2 parties :

- le rotor, constitué par le galet (entraîné par la roue) relié par un axe à l'aimant cylindrique

-le stator constitué par une bobine de fil de cuivre entourée de lamelles de fer

RemarqueUne variante intéressante

Un montage astucieux permet d'éviter le frottement du galet sur la roue. Deux aimants sont fixés sur les rayons, et lorsque la roue tourne ils passent à quelques millimètres d'une bobine fixée sur la fourche. Le courant électrique créé alimente une lampe.

Voir la vidéo.

Variante alternateur vélo
Variante alternateur vélo[Zoom...]Info1
  1. Informations 

    Philippe Peter

Quelle est l'influence de la vitesse de rotation de l'alternateur sur la tension produite ? (page suivante)Introduction (page Précédente)
AccueilImprimer philippe.peter@ac-caen.fr creativecommons : by-nc-saRéalisé avec SCENARI